FAQ

Le délai de pose d’un carrelage ou de tout autre revêtement, est-il le même quel que soit le type de chape fluide retenue ?

Absolument pas ! La mesure d’hygrométrie résiduelle est de Maxi 5% pour le ciment alors qu’il est de 1 % pour l’anhydrite. On peut donc poser en toute sécurité des revêtements 4 fois plus rapidement sur une de nos solutions chape CEMEXA que sur une chape anhydrite.


Toutes les chapes fluides sèchent elles difficilement quand il pleut ou quand il fait froid ?

Faux ! La chape ciment ne reprend pas l’humidité ambiante, contrairement aux chapes anhydrite, dérivées du plâtre, qui restent elles, absorbantes.


Les joints de ma chape ciment seront-ils visibles sur mon revêtement ?

Non, grâce à sa tenue au retrait le sciage du joint est différé et peut se faire dans un joint de carreau ou dans la feuillure de la porte.


Toutes les chapes ciment doivent être revêtues obligatoirement au plus tard 8 semaines après coulage ?

Non , les chapes Cemexa sont les seules à pouvoir rester nues sans se fissurer ni tuiler grâce à la technologie exclusive anti-retrait.


Doit-on utiliser un primaire et une colle spéciale pour poser du carrelage sur les chapes fluides ciment ?

Contrairement aux chapes anhydrites, on n’utilise pas de primaire et une colle standard (moins onéreuse) suffit pour coller un carrelage sur une chape ciment.


Les revêtements se décollent sur toutes les chapes fluides trop humides !

Contrairement aux chapes anhydrites qui génèrent beaucoup de sinistres sur ce sujet, il n’y a aucun problème de décollement sur les chapes Cemexa !